MAURICE KAKOU GUIKAHUÉ, SECRÉTAIRE EXÉCUTIF DU PDCI-RDA S'EXPRIME SUR LA SORTIE DU PRÉSIDENT ALASSANE OUATTARA À PROPOS DES 08 UNIVERSITÉS, DES CENTRES DE SANTÉ ET ÉCOLES

  • publié il y a : 2 mois
  • vues : 1670  
  • tags : maurice - kakou - guikahuÉ -  - secrÉtaire - exÉcutif - pdci-rda
MAURICE KAKOU GUIKAHUÉ, SECRÉTAIRE EXÉCUTIF DU PDCI-RDA S'EXPRIME SUR LA SORTIE DU PRÉSIDENT ALASSANE OUATTARA À PROPOS DES 08 UNIVERSITÉS, DES CENTRES DE SANTÉ ET ÉCOLES

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

« Je pense que c'est un lapsus. Moi, je suis professeur d'université, donc, je peux vous en parlé. Avant que le président OUATTARA ne soit élu, l'université de Cocody existait, Abobo-Adjamé existait, Bouaké existait, Daloa existait, Korhogo existait. La seule université qu'il a construite, c'est l'université de Man. Ce n'est pas parce que vous ajoutez un amphithéâtre dans une université que vous l'avez construite. Vous n'avez fait qu'améliorer. C'est un lapsus, il a fait une seule université.
(...) Je suis sûr que ses ministres lui donnent de faux chiffres. Et je sais de quoi je parle. Je pèse mes mots. Je ne dis pas qu'il se trompe mais, il a de mauvaises informations. En matière de santé, les piliers c'est avant que OUATTARA ne soit là, le CHU de Cocody existe, le CHU de Treichville existe, le CHU de Yopougon existe, le CHU de Bouaké existe. C'est la dernière fois, à la faveur de l'indemnisation par rapport aux déchets toxiques, GBAGBO a commencé le centre de santé d'Angré qui a été terminé par le président OUATTARA. Ils ont voulu le transformer en CHU, mais qui ne marche pas parce que ce n'est pas équipé. Aujourd'hui, il y a une régression parce que parmi les CHU, il y a un qui est fermé. C'est le CHU de Yopougon. Si le CHU d'Angré marchait, il n'y aurait pas de problème. Mais aujourd'hui, la population a des problèmes. Peut-être que le président n'en est pas informé, mais les populations ont des problèmes avec la fermeture du CHU de Yopougon. Pour les centres de santé, j'ai la liste de tous les centres de santé que nous avons construits. Il n'y a pas eu beaucoup. Je suis député, je suis à Gagnoa. Depuis que je suis là, peut-être qu'ils ont construit ailleurs sinon dans ma circonscription, il n'y a pas eu de centre de santé construit. J'ai trois sous-préfectures, il n'y a pas de nouveaux centres de santé construits. C'est ce que le PDCI a construit qui est là-bas, il n'y a pas de nouveaux. Je me rappelle qu'en son temps, Mme GOUDOU, ministre de la Santé avait réhabilité 300 centres de santé. Je dis bien réhabilitation. Donc, pour les centres de santé, les chiffres ne sont pas exacts. Idem pour les écoles. Le président a parlé aussi des écoles, mais ce n'est pas parce qu'on a augmenté les salles de classes d'une école qu'on a construit une école. Donc, il faut bien regarder les chiffres et il faut qu'il se renseigne autrement. Sinon, les chiffres qu'il annonce ne sont pas exacts. Il n'a pas fait plus que tous les autres en 50 ans. Parce qu'on entend ça souvent, mais ce n'est pas vrai. Il ne peut pas faire plus que tous les autres en 50 ans »

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité