Bonne gouvernance/Siaka Sidibé (Dafp) : « Nous avons atteint notre cible à 93% »

  • publiè le : 2021-03-09 16:36:10
  • tags : bonne - gouvernance/siaka - sidibé - (dafp) - avons - atteint - notre
Bonne gouvernance/Siaka Sidibé (Dafp) : « Nous avons atteint notre cible à 93% »
Certifiée Iso 9001 version 2008, le 28 mai 2013, par Bureau Veritas, la Direction des affaires financières et du patrimoine (Dafp) du ministère de l'Economie et Finances, selon son premier responsable, Siaka Sidibé, est la seule direction financière certifiée Iso.

Ce certificat a d'ailleurs été renouvelé en mars 2019 par la version 2015 de la norme de référence. Le directeur des affaires financières et du patrimoine, Siaka Sidibé, a livré cette information ce mardi 9 mars 2021, lors de la revue de direction, à l'Hôtel Ivotel d'Abidjan-Plateau.

Il s'agit pour cette direction de faire le bilan de l'exercice 2020 de son système de management de la qualité (Smq), d'évaluer les opportunités d'amélioration et si besoin en était, de modifier le système ainsi que les objectifs de qualité.

« L'année écoulée, nous avons atteint la cible qui était de 90% et nous sommes allés jusqu'à 93%. C'est vraiment une satisfaction », s'est réjoui Siaka Sidibé, invitant ses collaborateurs à maintenir le cap et surtout à accentuer cet effort.

« Il faut faire en sorte que cette démarche qualité soit épousée par tous les agents du ministère. Aujourd'hui, nous voulons servir d'administration modèle pour toutes les autres administrations qui entrent dans la démarche qualité », a exhorté le Dafp.

« Il y a une dynamique impulsée par les autorités et qui consiste à faire en sorte que tout le monde s'inscrive dans la démarche qualité et que cela ne soit plus réservé seulement au secteur privé. L'administration publique est donc invitée à s'y inscrire », a-t-il souligné.

Par ailleurs, il a fait une mise au point. Selon Siaka Sidibé, le directeur des affaires financières et du patrimoine qui, dans le cadre de la mise en oeuvre du budget, était chargée d'engager toutes les dépenses des ministères, a désormais un rôle de suivi. « Il s'assure désormais que les dépenses sont exécutées. Si certains éprouvent des difficultés, son rôle est de leur apporter assistance », a précisé Siaka Sidibé.
auteur : Franck YEO

A voir egalement

Publicité
Cady Wassa Avenue
Publicité