Côte d'Ivoire : Grand-Lahou, un infirmier d'une cinquantaine fauché par un arrêt cardiaque lors d'une partie de jambes en l'air avec son amante dans un hôtel

  • publiè le : 2023-11-30 01:52:34
  • tags : d'ivoire - grand-lahou -  - infirmier - d'une - cinquantaine - fauché
Côte d'Ivoire : Grand-Lahou, un infirmier d'une cinquantaine fauché par un arrêt cardiaque lors d'une partie de jambes en l'air avec son amante dans un hôtel
Marié et père de trois (03) enfants, l'infirmier E.Z en poste à l'hôpital général de Grand-Lahou, dans la région des Grands-Ponts a été arraché à la douce affection de sa famille.


Au petit matin du lundi 27 novembre 2023, les populations de Grand-Lahou se sont réveillées avec cette nouvelle terrible.


Le corps sans vie de l'infirmier major de l'hôpital général de Grand-Lahou a été découvert dans un hôtel de la ville, apprend KOACI de sources sur place.



L'agent de santé qui entretenait des rapports extraconjugaux avec son amante ignorait que le rendez-vous qu'il donnait à sa chérie dans cet hôtel de la ville était un aller sans retour.



Selon les informations en notre possession, le dimanche 26 novembre 2023, après avoir passé une matinée avec sa petite famille, celui qui était vu comme un père exemplaire par son épouse et ses enfants, décide de passer la soirée avec son amante. C'est ainsi qu'il lui donne rendez-vous dans cet hôtel qu'ils avaient l'habitude de fréquenter.


Les deux tourtereaux voulaient passer une nuit torride pour satisfaire leur désir libidinal. Sauf que cette partie de jambes en l'air va vite virer au drame. Au cours des galipettes, l'infirmier est vite pris d'un malaise.



Impuissante face à ce qui était en train de se produire, la jeune fille prend la fuite et laisse l'infirmier se débattre et pousser son dernier souffle dans cette chambre d'hôtel.


Le gérant de l'hôtel, informé du drame fait appel aux forces de l'ordre qui ont procédé à la constatation d'usage.


Le corps de l'infirmier a été enlevé ensuite par les pompes-funèbres et une enquête fut ouverte pour faire la lumière sur ce drame qui alimente les discussions dans la ville de Grand-Lahou.




Jean Chrésus, Abidjan
source : koaci.com

A voir egalement

Publicité
OPP SHEERYNE
Publicité